Randonnées en famille

140412_Petit_Baroudeur_silhouettes_BD_05

Nos 10 conseils pour randonner sereinement en famille avec ses enfants

140412_Petit_Baroudeur_portage_BD_09

Céline et Fred, alias Maman et Papa Ours, créateurs de la boutique Les Petits Baroudeurs, spécialisée dans l’ équipement de randonnée pour les enfants , nous livrent ici leurs conseils de parents randonneurs.

Partir randonner en famille et encore plus avec de jeune enfants requiert une préparation particulière. Néanmoins, cette activité reste l’une des plus abordables et des plus agréables à pratiquer ensemble, même avec un tout petit bébé.

Voici donc nos 10 conseils pour profiter du grand air avec ses enfants !

 

 1 - Adapter son itinéraire

Oubliez la boucle de 8 heures et 1500m de dénivelés : avec des enfant, doublez plutôt les temps indiqués dans les topos. L’avantage, c’est que vous pourrez découvrir de nouveaux itinéraires et à un tout autre rythme.

 

 2 - Bien porter son bébé

140412_Petit_Baroudeur_parka_BD_17

Pour les plus jeunes, randonnée rime avec porte-bébé. Pour vous assurer un moment plaisant prenez soin de bien choisir votre porte-bébé de randonnée. Qu’il soit physiologique ou bien avec armature, le confort de l’enfant prime, ses jambes doivent être relevées (repose pieds) pour ne pas pendre dans le vide, son dos le plus arrondi possible et son buste bien maintenu. Côté porteur, opter pour un fabricant de sac à dos (Osprey ou Deuter) plutôt que pour un équipementier de puériculture vous garantira un bien meilleur confort.

 

 3 - Habiller et chausser votre tribu

Il n’y a pas de raison : pourquoi papa et maman seraient-ils protégés du vent et de la pluie et pas les marmot ? Les petits aventuriers aussi ont droit à leur équipement de randonnée. Pensez aux tee-shirt respirants et anti-UV plutôt qu’au coton (ils sèchent plus vite), aux polaires, aux veste (vraiment) imperméables et coupe-vent. Et bien sûr, n’oubliez pas les chaussures de randonnée enfant, adaptées au pied de votre galopin et bien plus confortable et adhérentes que de simples baskets.

 

 4 - Protéger ses marmots du soleil

140412_Petit_Baroudeur_boite_bib_BD_09

Qui dit randonnée, dit grand air et souvent soleil. En montagne, comme à la campagne on protège ses loulous comme à la plage. Concrètement, on opte pour un chapeau à larges bords, un écran minéral, et surtout, pour des lunettes de soleil enfant, bien adaptées en terme de protection, de forme et de confort. Et bien sûr, l’idéal reste de ne pas exposer les enfants aux heures les plus chaudes de la journée.

 

 5 - Limiter le dénivelé et l’altitude

Alors même qu’il est tout à fait possible de randonner avec des tout petit bouts, l’idéal, selon votre altitude de départ bien évidemment, est de ne pas dépasser 1 500 mètres d’altitude de 6 à 12 mois et 1800 de 12 à 24. Mais tout ceci reste indicatif. Pour une adaptation progressive, l’idéal est de monter lentement, et avant 3 ans, d’éviter les montées et descentes en téléphériques.

Côté dénivelé, si vous arrivez à faire 500m, chargé comme vous serez, ce sera parfait pour tout le monde.

 

 6 - Toujours avoir à manger et à boire

140411_Petit_Baroudeur_sandales_BD_28

Les enfants aiment beaucoup grignoter, ça tombe bien la rando est plutôt compatible avec cela. N’hésitez donc pas à vous munir de barres chocolatées, voire même bonbons en tout genre si cela motive vos troupes. C’est fou comme une fraise Tagada pour aider à monter les côtes !

Et bien sûr, on n’oublie pas l’essentiel : l’eau, en quantité.

 

 7 - Faire comme papa et maman

Pour les enfants, le mimétisme fonctionne toujours. Cela reste vrai en rando aussi. Si vous portez un sac à dos par exemple, proposez en un version mini à votre petit baroudeur, même si vous ne mettez qu’une polaire dedans. Attention néanmoins à ne pas charger un petit qui ne peut rien porter véritablement avant 7-8 ans.

 

 8 - Partir en groupe

140411_Petit_Baroudeur_blousons_BD_06

Pour la randonnée, partir en groupe sera toujours plus motivant pour vos loulous. Les aînés entraîneront les plus jeunes, les discussions et occasions de jeux seront toujours plus nombreuses.

 

9 - Donner un but à la rando

Pour nous adulte, marcher est un but en soit, pour un enfant, cela n’a, en soit aucun intérêt. En revanche, aller voir des vaches, un château, un lac, jeter des cailloux dans une rivière, sont de concrètes et réelles motivations !

 

 10 - Avoir un bon répertoire de chansons et histoires à raconter

140411_Petit_Baroudeur_portage_BD_08

C’est aussi la clé d’une randonnée réussie : chanter, raconter des histoires. Mais attention, révisez vos classiques !

 

 

 

Et Pour toujours plus de randonnées famille....

140412_Petit_Baroudeur_silhouettes_BD_05

Vous souhaitez des conseils de randonnées en famille, n'hésitez pas à consulter Les Petits Baroudeurs

Par exemple pour cet été: La Randonnée avec un âne et les enfants